a

Lorem ipsum dolor sit amet, consecte adipi. Suspendisse ultrices hendrerit a vitae vel a sodales. Ac lectus vel risus suscipit sit amet hendrerit a venenatis.

Hirtenstraße 19, 10178 Berlin, Germany
+49 30 24041420
ouroffice@vangard.com
Rémi Leroux / Politique

Toronto express… sans voir Rob Ford (mais on n’était pas venu pour lui de tout façon)

On l’a cherché dans Chinatown, sur Queen Street, dans le Distillery district, en haut de la Tour CN, au bord du Lac Ontario. Il n’était pas non plus caché parmi les milliers de coureurs du 10 km de Toronto… Non, rien à faire. Nous sommes passés rapido dans la ville de Rob Ford cette fin de semaine – ici pour en savoir plus sur l’impétrant -, mais Rob Ford n’y était pas.

Où il est question de Rob Ford, des chapoiseaux et de quelques considérations essentielles

Rob Ford est le maire de Toronto. Il boit comme un trou, fume du crack avec des dealers, du pot autant qu’il est possible d’en fumer (c’est lui qui le dit) et raconte autant de bobards qu’il est possible d’en raconter. Mais il est le maire de Toronto et entend bien le rester. L’impétrant dirige donc la 1ère ville du Canada (même si je ne suis pas certain qu’il se maintienne en poste encore très longtemps).

Plan Nord: la grande braderie des ressources naturelles québécoises ?

Richard Le Hir est un observateur attentif de la vie économique et politique québécoise. Ancien député d’Iberville, ministre délégué à la Restructuration dans le gouvernement Parizeau, il a également occupé la poste de président directeur général de l’Association des manufacturiers du Québec entre 1989 et 1994. Depuis plusieurs années, il scrute au plus près ces jeux de l’ombre qui conduisent selon lui à la dépossession de nos ressources naturelles par des compagnies privées peu scrupuleuses. Dans des chroniques documentées mises en ligne sur le site vigie.net et regroupées récemment dans l’ouvrage Desmarais, la Dépossession tranquille (Éd. Michel Brûlé), Richard Le Hir décrypte et dénonce. Un entretien à lire intégralement dans le numéro 47 de la revue À Babord!

La démocratie doit protéger l’action citoyenne

En Français, on les appelle Poursuites stratégiques contre la mobilisation publique. Mais leur acronyme anglais fait référence. Les SLAPP (Strategic Lawsuit Against Public Participation) sont des actions en justice qui visent à entraver la participation politique et le militantisme. Généralement engagées par des entreprises privées contre des citoyens, en leur nom propre ou regroupées au sein de mouvements collectifs, elles ont pour objectif principal de réduire au silence l’action citoyenne.

Au Québec, le NPD lamine le Bloc Québécois et au Fédéral, Harper a les coudées très franches

Les Canadiens ont donc reconduit les Conservateurs au pouvoir et pas pour de rire. Le parti de Stephen Harper est désormais majoritaire à la chambre des communes à Ottawa et va pouvoir gouverner comme bon lui semble. L’opposition sera incarnée par les néo-démocrates de Jack Layton qui, au niveau fédéral, affaiblissent sérieusement les Libéraux et, au Québec, balayent littéralement le Bloc de Gilles Duceppe. La vague orange a même emporté Bernard Bigras, député sortant de Rosemont-Petite-Patrie (ma circonscription)…