Toronto express… sans voir Rob Ford (mais on n’était pas venu pour lui de tout façon)

On l’a cherché dans Chinatown, sur Queen Street, dans le Distillery district, en haut de la Tour CN, au bord du Lac Ontario. Il n’était pas non plus caché parmi les milliers de coureurs du 10 km de Toronto… Non, rien à faire. Nous sommes passés rapido dans la ville de Rob Ford cette fin de semaine – ici pour en savoir plus sur l’impétrant -, mais Rob Ford n’y était pas. Le bon maire de la première ville canadienne a disparu de la circulation depuis une quinzaine de jours et on commence à se faire du souci pour lui. Sans rire.

Bon, en vérité, nous sommes allés à Toronto pour une affaire bien plus importante que Rob Ford. La raison de cet aller-retour express était le match de roller derby entre les équipes junior de Montréal et Toronto. Ma fille est membre de la « Rhythm and Bruise » team et c’était son premier match officiel. Elle, elle a dix ans. Toutes les autres joueuses ont en moyenne 15 ans.

Autant vous dire que j’étais un peu inquiet. La voir sur ses patins, petit bout perché sur les deux allumettes qui lui servent de jambes, coincée entre deux joueuses de 80 livres chacune, il avait de quoi être inquiet. Mais elle a assuré un max et, finalement, le MRDJ a surclassé son adversaire du jour. Dans une ambiance de folie. Fallait voir ça…

Vivement le match retour !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :