« Maskwesiwin Papiwin » et « Déboires », deux courts-métrages du cinéma des Premières Nations

Des petites pépites pleines de vie nées dans le cadre du projet Wapikoni mobile, un studio ambulant de formation et de création audiovisuelles et musicales qui circule depuis sept ans dans les communautés des Premières Nations du Québec. « Maskwesiwin Papiwin » (« la Force du rire ») est un court-métrage joyeux et… qui donne faim! « Déboires », lui, ne donne pas soif mais le film de Délia Gunn de la communauté anishnabe de Kitcisakik fait partie de « Perspective Canada », une série de films présentés par Téléfilm Canada au Marché du Film à Cannes.

► »Maskwesiwin Papiwin »

► « Déboires »

► Le site du Wapikoni mobile avec de nombreuses autres oeuvres à visionner.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :