a

Lorem ipsum dolor sit amet, consecte adipi. Suspendisse ultrices hendrerit a vitae vel a sodales. Ac lectus vel risus suscipit sit amet hendrerit a venenatis.

Hirtenstraße 19, 10178 Berlin, Germany
+49 30 24041420
ouroffice@vangard.com
Rémi Leroux / Economie  / Occupy Montréal, J+1

Occupy Montréal, J+1

Depuis quelques semaines, je passe chaque matin par le Square Victoria, coeur du quartier des affaires, des banques et de la bourse de Montréal. Pour allez bosser, pardi. Depuis hier, les indignés d’Occupy Montréal/Occupons Montréal ont planté leurs tentes sous les arbres du petit square où, à l’heure du brunch, les salariés du quartier avaient leurs habitudes et, moi, l’habitude de les observer. Vers 15h ce samedi, le mouvement a tenu son assemblée générale.

Elle a réuni « un millier » de personnes, selon Radio Canada. Pas mal plus, selon moi (mais attention, je viens de Marseille où les manifestants se comptent à la pelle !). Il y avait là une pyramide des âges intéressante. Pas mal de jeunes, à la manoeuvre, aux mégaphones; des quarantenaires en veux-tu en voilà et des « aînés » tout pareil. Probablement une foule de curieux plus importante que de gens habitués à se mobiliser, mais qu’importe. La « mondialisation » du mouvement – curieux détournement – a sans doute permis une telle mobilisation montréalaise.

J’aurais du mal à expliquer ici ce que l’assemblée générale a finalement décidé. J’attendrais que le site du mouvement soit mis à jour. C’était un peu cacophonique, joyeux, chargé d’espoirs et encore balbutiant. D’indignation, il n’était pas exactement question. Le capitalisme, érigé physiquement tout autour du Square Victoria (rebaptisé pour l’occasion « Carré du Peuple ») faisait encore beaucoup d’ombre au-dessus de nos têtes. Trop d’ombre. Il ne tremblait pas exactement sur ses fondations. Pourtant, les graines indignées semées depuis hier pourraient bien pousser, et pousser, et finalement porter leurs fruits.

[slideshow]

On compte peut-être les manifestants à la louche, à Marseille, mais on fait aussi du hip hop avec les tripes.

De circonstance…

[youtube=http://www.youtube.com/watch?v=HkrIwB42K4Y]

Comments: 2
  • Danielle Landry 19 octobre 2011 20 h 41

    Toute une voix, Keny Arkana! Sa voix, les nouvelles qui s’élèvent, celles qui murmurent dans l’ombre, qui ne sont jamais tues, unies, un cri puissant!

    Merci de me l’avoir fait découvrir, Rémi! Et passe le message à Judith!|
    Danielle

Sorry, the comment form is closed at this time.