a

Lorem ipsum dolor sit amet, consecte adipi. Suspendisse ultrices hendrerit a vitae vel a sodales. Ac lectus vel risus suscipit sit amet hendrerit a venenatis.

Hirtenstraße 19, 10178 Berlin, Germany
+49 30 24041420
ouroffice@vangard.com
Rémi Leroux / Posts tagged "Harper"

Au Québec, le NPD lamine le Bloc Québécois et au Fédéral, Harper a les coudées très franches

Les Canadiens ont donc reconduit les Conservateurs au pouvoir et pas pour de rire. Le parti de Stephen Harper est désormais majoritaire à la chambre des communes à Ottawa et va pouvoir gouverner comme bon lui semble. L’opposition sera incarnée par les néo-démocrates de Jack Layton qui, au niveau fédéral, affaiblissent sérieusement les Libéraux et, au Québec, balayent littéralement le Bloc de Gilles Duceppe. La vague orange a même emporté Bernard Bigras, député sortant de Rosemont-Petite-Patrie (ma circonscription)…

Le temps passe, la neige, elle, reste…

C’est fou comme le temps passe vite, ma brave dame. Dire que dans une poignée de jours, ma petite fille aura vécu autant en France qu’au Québec. Est-ce à dire qu’elle sera plus Québécoise que Française ? Tout cela va-t-il perturber sa construction identitaire, son sentiment d’appartenance à un bord ou à l’autre ? Je n’ai pas l’impression que ce soit son principal sujet de préoccupation à l’heure actuelle. En attendant, il est tombé 30 cm de neige ces dernières 48 heures…

Le prétexte sécuritaire au Canada: « Un enjeu majeur pour un gouvernement avide de pouvoir »

Le Réseau de la Commission populaire organise cette fin de semaine un colloque-forum sur le thème de « La sécurité ». Vaste sujet dans un pays comme le Canada dont le principal voisin n’est pas ce qu’il y a de plus détendu sur la question. Industrie de la sécurité à Montréal, liste antiterroriste canadienne établie sous le régime de la Loi antiterroriste de 2001, politiques migratoires, histoire et sécurité nationale… Utile mais pas franchement rassurant.

Et voilà que M. Harper, premier ministre canadien, avoue un penchant pour la peine de mort…

Stephen Harper, PM canadien / Federal Government (Germany)/ REGIERUNGonline / Steins

Ultra-conservateur, on vous dit. Après les débats troublés de ces derniers mois autour du droit à l’avortement ou des armes à feu, des débats ravivés par les siens, le Premier ministre canadien a de nouveau fait étalage de ses convictions profondes, cette fois-ci en reconnaissant être « personnellement favorable » à la peine capitale « dans certains cas ». La peine de mort a été abolie au Canada en 1976.

Le Canada va-t-il enterrer son « registre des armes à feu » ?

Double actualité qui s’est un peu télescopée hier autour des armes à feu au Canada. La première porte sur la polémique autour du maintien ou non du registre des armes à feu du Canada, registre qui recense la totalité des armes en circulation dans le pays ainsi que le nom de leurs propriétaires. La seconde, moins fun, c’est l’opération séduction de la Marine canadienne